Live Performances
 

19 septembre 2017 - Vernissage - Massimo Furlan, Katja Schenker, Ioannis Mandafounis & Aoife McAtamney, Gianni Motti

13-14 octobre 2017 - San Keller
 

15 octobre 2017 - Christoph Rütimann, Gregory StaufferNeopost Foofwa (Jonathan O'Hear & Timothy O'Hear & Martin Rautenstrauch)

18 novembre 2017 - Anne Rochat & Laurent Bruttin, Roman Signer

19 novembre 2017 - François Gremaud & Pierre Mifsud

2 décembre 2017 - Marius Schaffter & Jérôme Stünzi, Gisela Hochuli, Yan Duyvendak, Martina-Sofie Wildberger

19 janiver 2018 - Museumsnacht Basel

25 janvier 2018 - John M Armleder & Christian Marclay

26 janvier 2018 - Christian Marclay

26 -27 janvier 2018 - Symposium

20 septembre 2017 - 28 janvier 2018 - Heinrich Lüber, L'oeuvre Volute, est activée régulièrement 

Jean Tinguely, Study for an End of the World, N° 2, 1962  film still de << David Brinkley’s Journal >>, NBC, 1962 © LIFE Magazine; Photo: Life Magazine

Jean Tinguely, Study for an End of the World, N° 2, 1962 film still de << David Brinkley’s Journal >>, NBC, 1962 © LIFE Magazine; Photo: Life Magazine

<< 60 ANS D'ART PERFORMATIF EN SUISSE >>

Aux confins de plusieurs champs artistiques – danse, théâtre, art plastique et arts vivants – la performance est devenue un médium privilégié pour plusieurs générations d’artistes suisses. Le Musée Tinguely célèbre cette histoire à travers l'exposition << 60 ans d'art performatif en Suisse >> réunissant plus de cinquante artistes, et qui, chaque mois, ouvre ses portes à un vibrant programme d’actions éphémères et d’événements pluridisciplinaires. Des premières actions auto-destructrices de Jean Tinguely aux œuvres intangibles de Florence Jung, c’est l’incroyable diversité et actualité de la performance sous toutes ses formes qui est mise en avant. L’exposition et son vaste programme de performances s’inscrivent dans le cadre d’une coopération exceptionnelle réunissant le Musée Tinguely, la Kaserne Basel, et la Kunsthalle de Bâle, en partenariat avec le Centre culturel suisse Paris , qui se consacrent, chacun à sa manière, à ce médium aujourd’hui très présent .

 

Enracinée dans les années 1960, époque à laquelle Jean Tinguely réalise ses premières actions, l’exposition explore plus de cinq décennies d’art performatif. Parmi les pionniers de cette discipline, Jean Tinguely imagine notamment Homage to New York (1960), la première œuvre d’art autodestructive de l’histoire dans les jardins du Museum of Modern Art ce qui le propulse immédiatement sur la scène artistique internationale, ou encore Study for an End of the World No 2 (1962), un assemblage sculptural parti en fumée dans le désert du Nevada. Outre Tinguely, des artistes tels qu’Urs Lüthi, Daniel Spoerri ou Anna Winteler incarnent le versant historique de l’exposition tandis que le travail d’Alexandra Bachzetsis, San Keller, Florence Jung ou Anne Rochat représente son aspect le plus actuel. Les créations de plus d’une cinquantaine d’artistes seront montrées par le biais de documents, photographies, vidéos, dessins ou objets, et, bien sûr, de performances. Chaque mois, des artistes viendront activer l’exposition et présenter des pièces historiques ainsi que des productions créées spécifiquement pour ce contexte. Cette exploration de l’art performatif suisse culminera avec l’organisation d’un symposium international de deux jours (26-27 janvier 2018), imaginé en collaboration avec la Kunsthalle de Bâle et cloturé par les performances exceptionnelles de Christian Marclay et John M Armleder, et une nouvelle création de Marclay en lien avec l’œuvre de Tinguely.
 

Commissaires invités: Jean-Paul Felley & Olivier Kaeser, Centre culturel suisse Paris.

Co-commissaire: Séverine Fromaigeat, Musée Tinguely
 

Plus d'informations, interviews et de courts dialogues sont disponibles ici: www.performanceprocessbasel.ch

Liste des artistes: John M Armleder & Christian Marclay, Alexandra Bachzetsis & Julia Born, le groupe Burren Mosset Parmentier Toroni, Heidi Bucher, Miriam Cahn, Luciano Castelli, Yan Duyvendak, Massimo Furlan, François Gremaud & Pierre Mifsud, Fabrice Gygi, Eric Hattan, Thomas Hirschhorn, Gisela Hochuli, Florence Jung, San Keller, La Ribot, Heinrich Lüber, Urs Lüthi, Urs Lüthi & David Weiss & Willy Spiller, Ioannis Mandafounis & Aoife McAtamney, Manon, Christian Marclay, Muda Mathis & Sus Zwick, Dieter Meier, Tony Morgan, Olivier Mosset & Cristina Da Silva, Gianni Motti, Neopost Foofwa (Foofwa d’Imobilité / Jonathan O'Hear & Timothy O'Hear & Martin Rautenstrauch), Guillaume Pilet, Peter Regli, Anne Rochat & Laurent Bruttin, Christoph Rütimann, Marius Schaffter & Jérôme Stünzi, Katja Schenker, Roman Signer, Daniel Spoerri, Gregory Stauffer, Jean Tinguely, Aldo Walker, Martina-Sofie Wildberger, Anna Winteler

Artists

Jean Tinguely, Homage to New York, 1960; Photo: The New York Times / Photograph inconnu

Jean Tinguely, Study for an End of the World, N° 2, 1962/ photo de plateau de “David Brinkley’s Journal”, NBC, 1962/ © LIFE Magazine; Photo: Life Magazine

Dieter Meier, Gehen, 1970/ Datasound AG, Zürich, Switzerland/ © 2017 Courtesy Dieter Meier

Manon, Manon Presents Man, 1976/ Manon, Zurich, Suisse/ © 2017 ProLitteris, Zurich

Luciano Castelli, The Bitch and her Dog, 1981/ Luciano Castelli, Zurich, Suisse/ © 2017 ProLitteris, Zurich

Gianni Motti, The Big Illusion-Couteaux, 1994 (in collaboration with illusionist Mister RG)/ Galerie Perrotin, Paris, France/ © 2017 Courtesy Galerie Perrotin, Paris

Ioannis Mandafounis & Aoife McAtamney, One One One, 2015/ © Ioannis Mandafounis & Aoife McAtamney; Photo: Raymond Gruaz

Urs Lüthi, David Weiss & Willy Spiller, Sketches, portfolio, 1970  Fotografie Portfolio Urs Lüthi, David Weiss & Willy Spiller  © 2017 Courtesy of the artists

Urs Lüthi, David Weiss & Willy Spiller, Sketches, portfolio, 1970 Fotografie Portfolio Urs Lüthi, David Weiss & Willy Spiller © 2017 Courtesy of the artists

Grâce à une coopération exceptionnelle entre le Musée Tinguely, la Kaserne Basel et la Kunsthalle Basel, en partenariat avec le Centre culturel suisse de Paris, la ville de Bâle s’apprête à célébrer la richesse et la diversité de l’art performatif suisse, de 1960 à nos jours. Des actions performatives pionnières de Jean Tinguely – et notamment l’explosion symbolique du comité du carnaval de Bâle en 1974 – aux performances actuelles d’artistes émergents ou établis, l’événement se veut multidisciplinaire et transgénérationnel.

 

Cette collaboration d’environ cinq mois – du 20 septembre 2017 au 18 février 2018 – prend comme source un festival et une exposition interdisciplinaires que le Centre culturel suisse de Paris a réalisés en 2015. « PerformanceProcess » trouve désormais un nouveau prolongement grâce à l’initiative commune de ces trois institutions bâloises qui se consacrent, chacune à leur manière, à ce médium aujourd’hui très présent :

 

60 ANS D’ART PERFORMATIF EN SUISSE

Musée Tinguely

du 20 septembre 2017 au 28 janvier 2018

Inauguration le 19 septembre 2017 à 18h30
 

PERFORMING CHOREOGRAPHIES

Kaserne Basel

du 26 septembre au 1 octobre 2017
 

NEW SWISS PERFORMANCE NOW

Kunsthalle Basel

du 19 janvier 2018 au 18 février 2018

Inauguration le 18 janvier 2018 à 19h
 

Soutenu par: Service de la culture de Bâle-Ville 

Alexandra Bachzetsis & Julia Born, This Side Up, 2007  Videostill © 2017 Julia Born

Alexandra Bachzetsis & Julia Born, This Side Up, 2007 Videostill © 2017 Julia Born