Performance
Process

20 septembre 2017 – 28 janvier 2018

Grâce à une coopération exceptionnelle entre le Musée Tinguely, la Kaserne Basel et la Kunsthalle Basel, en partenariat avec le Centre culturel suisse de Paris, la ville de Bâle s’apprête à célébrer la richesse et la diversité de l’art performatif suisse, de 1960 à nos jours. Des actions performatives pionnières de Jean Tinguely – et notamment l’explosion symbolique du comité du carnaval de Bâle en 1974 – aux performances actuelles d’artistes émergents ou établis, l’événement se veut multidisciplinaire et transgénérationnel.

 

Cette collaboration d’environ cinq mois – du 19 septembre 2017 au 19 février 2018 – prend comme source un festival et une exposition interdisciplinaires que le Centre culturel suisse de Paris a réalisés en 2015. « PerformanceProcess » trouve désormais un nouveau prolongement grâce à l’initiative commune de ces trois institutions bâloises qui se consacrent, chacune à leur manière, à ce médium aujourd’hui très présent :

 

 

60 ANS D’ART PERFORMATIF EN SUISSE

Musée Tinguely

du 20 septembre 2017 au 28 janvier 2018

Inauguration le 19 septembre 2017 à 18h30

       

Dans le cadre de PerformanceProcess, le Musée Tinguely propose une approche de la performance suisse de ces soixante dernières années. Cette appellation regroupe des pratiques très diverses, développées par des artistes identifiés dans les arts visuels ou dans les arts vivants, et qui s’inscrivent dans des courants artistiques internationaux. Par le biais de documents et d’œuvres, et notamment un riche programme de performances live, l’exposition offre un regard sur l’histoire de cette discipline artistique.

Commissaires invités : Jean-Paul Felley et Olivier Kaeser, Centre culturel suisse Paris

 

 

PERFORMING CHOREOGRAPHIES

Kaserne Basel

du 26 au 30 septembre 2017

 

La Kaserne Basel montrera fin septembre, pendant toute une semaine, des travaux artistiques à la croisée entre performance et chorégraphie. Avec les productions de Foofwa d’Imobilité, Dimitri de Perrot, Simone Aughterlony, Massimo Furlan et La Ribot, les corps se meuvent selon diverses modalités, incluant aussi bien des objets exposés que des chorégraphies structurées dans le temps et l’espace. Tantôt visibles, tantôt invisibles, audibles ou saisissables, les performances sondent le rapport au spectateur et inventent chaque fois pour l’événement performatif de nouvelles règles du jeu.

 

 

NEW SWISS PERFORMANCE NOW

Kunsthalle Basel

du 19 janvier 2018 au 18 février 2018

Inauguration le 18 janvier 2018 à 19h

 

C’est précisément entre deux des événements culturels les plus vivants de Bâle – la nuit des musées en janvier 2018 et le fameux « Morgestraich » au tout début du carnaval bâlois (Fasnacht), dans la nuit du 18 au 19 février 2018 – que la Kunsthalle Basel consacrera un mois entier à la création performative contemporaine en Suisse. Des jeunes artistes suisses émergents présenteront alors un riche programme d’œuvres inédites et spécialement conçues à cette occasion. La vaste exposition-performance se déploiera sous les lumières zénithales du niveau supérieur de la Kunsthalle Basel et s’achèvera de manière spectaculaire lorsque commencera le grand événement performatif emblématique de la ville de Bâle, à savoir le carnaval.

 

En savoir plus: http://www.performanceprocessbasel.ch


Avec le soutien du service de la culture de Bâle-Ville