Et tout ceci est vrai!

Et tout ceci est vrai, collage de photo de Jean Tinguely, carte postale 1956 Reprograpie : Hans Hammarskiöld

Et tout ceci est vrai !
Sur les traces de Tinguely à Paris, Amsterdam et Bâle
20 octobre 2021 – 23 janvier 2022

Dans le cadre des festivités 25 YEARS OF MOVING ART, le Musée Tinguely a lancé l’exposition Et tout ceci est vrai ! Sur les traces de Tinguely à Paris, Amsterdam et Bâle à bord de la MS Evolutie, une péniche réhabilitée, durant l’été. À partir du 20 octobre, cette exposition est présentée au Musée Tinguely à Bâle dans une forme élargie.

>> Planifier votre visite                    >> Billeterie 

L’exposition documentaire fait écho aux étapes du voyage fluvial et s’ouvre sur le début de carrière de Tinguely à Paris où il s’installe avec Eva Aeppli en 1953. Il y fait la connaissance d’hommes et de femmes artistes, conservateurs et amis, à l’instar du conservateur et directeur de musée Pontus Hultén, de l’artiste Yves Klein, sans oublier l’artiste Niki de Saint Phalle qui deviendra sa seconde compagne. Dès 1959, la galerie Schmela de Düsseldorf organise la première exposition individuelle de Tinguely en Allemagne. Le 11 mars de la même année, Tinguely lance, semble-t-il, 150 000 tracts de son manifeste Für Statik depuis un petit avion survolant la ville. Suite à ses apparitions à Düsseldorf, Tinguely fréquente le groupe d’artistes ZERO composé d’Heinz Mack, Otto Piene et Günther Uecker. Sa proximité avec le groupe le conduit à Anvers où il participe avec détermination à l’exposition Vision in Motion – Motion in Vision. Dès le début de sa carrière, Tinguely est lié à Amsterdam du fait de son amitié avec Willem Sandberg, le directeur du Stedeljik Museum. C’est Sandberg qui confie à Daniel Spoerri, Pontus Hultén et Tinguely l’organisation de la célèbre exposition itinérante Bewogen Beweging inaugurée au Stedeljik Museum en 1961. Tinguely est particulièrement bien représenté au sein de cette exposition, ce qui confirme son statut d’artiste cinétique reconnu à cette époque.

Jean Tinguely devant son relief kinétique, Musiktheater im Revier, Gelsenkirchen, 1959 Photo © bpk / Charles Wilp

Jean Tinguely devant son relief kinétique, Musiktheater im Revier, Gelsenkirchen, 1959 Photo © bpk / Charles Wilp

Installation view of the exhibition «Et tout ceci est vrai!» © 2021 Museum Tinguely, Basel; photo: Matthias Willi

Installation view of the exhibition «Et tout ceci est vrai!» © 2021 Museum Tinguely, Basel; photo: Matthias Willi

Jean Tinguely dans un avion avec le manifesto Für Statik, Düsseldorf 1959 Photo © bpk / Charles Wilp

Jean Tinguely dans un avion avec le manifesto Für Statik, Düsseldorf 1959 Photo © bpk / Charles Wilp

Installation view of the exhibition « Et tout ceci est vrai!» © 2021 Museum Tinguely, Basel; photo: Matthias Willi

Installation view of the exhibition «Et tout ceci est vrai!» © 2021 Museum Tinguely, Basel; photo: Matthias Willi

Installation view of the exhibition «Et tout ceci est vrai!» ​​​​​​​© 2021 Museum Tinguely, Basel; photo: Matthias Willi

Installation view of the exhibition «Et tout ceci est vrai!» © 2021 Museum Tinguely, Basel; photo: Matthias Willi

Installation view of the exhibition «Et tout ceci est vrai!» © 2021 Museum Tinguely, Basel; photo: Matthias Willi

Commissariat : Giorgio Bloch
En savoir plus des étapes du voyage dans la Tinguely History.